Nick Waterhouse
Never Twice

Nick Waterhouse <br> <i> Never Twice </br> </i>

Deux ans après le génialissime Holly, Nick Waterhouse refait surface avec un troisième album intitulé Never Twice. Si le vintage plane au dessus de sa discographie (jazz, soul, rock’n’roll), Nick Waterhouse n’hésite pas à y ajouter une touche de modernité sans trop se répéter.

Si l’on regarde les artistes signés dans son label (Innovative Leisure), très peu ont réussi à nous convaincre après deux premiers albums (Hanni El Khatib, Bass Drum Of Death). Mais Nick Waterhouse, lui, a la recette magique. Est-il un sorcier ? Bonne question. Ses mélodies dansantes et groovy nous envoûtent sans la moindre lassitude (“Katchi”, “Straight Love Affair”, “Tracy”), au point de nous faire oublier la grisaille de ces derniers jours.

Cet album s’enchaîne sans que l’on prenne le temps de se dire “c’est déjà fini ?”, que l’on a déjà envie d’appuyer sur le bouton replay. Et c’est d’autant plus plaisant pour vos oreilles, mais peut-être pas pour vos voisins.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *